Les meilleurs écrans de 2020

Nos vies modernes sont remplies d’écrans, des téléphones dans nos mains aux ordinateurs dans nos bureaux, en passant par les publicités dans le métro… Et d’ailleurs, vous en regardez un en ce moment même !

Certains écrans ne sont là que pour être regardés, mais d’autres nécessitent de l’engagement, comme les jeux vidéos ou bien les vidéos appels. 

L’interaction est bien sûr clef pour le l’acquisition du langage, et donc comme vous vous en doutez sans doute, plus l’écran est interactif mieux cela sera pour le développement du langage de votre enfant. Nous allons classer ici les écrans, du meilleur au plus mauvais pour l’apprentissage.

Or: Vidéotéléphonie (logiciels de discussions vidéo) 

L’interaction en direct par écran interposé est presque aussi efficace pour l’acquisition du langage que l’interaction en face à face. Alors n’hésitez pas à organiser un après-midi avec Mamie à l’écran. Cela sera aussi un soulagement en ces temps de pandémie ! 

Argent: logiciels interactifs

Les e-books, les applis interactives ou jeux vidéos réagissent tous aux actions de l’enfant. Cette interaction enfant-machine peut elle aussi encourager l’apprentissage, tout du moins pour les enfants un peu plus âgés, après 3 ans. Mais bien sûr, le contenu est essentiel et déterminant (voir notre BD précédente) !

Bronze: Film (télévision, vidéos, cinéma)

En tant que tel, regarder la télévision ou des vidéos n’implique pas d’interagir avec un humain ou même une machine, et cela n’est donc pas le meilleur outil pour apprendre, tout du moins pour les enfants avant 3 ans. 

Il n’est pas nécessaire (et peut être même impossible), de complètement couper son enfant des écrans. Il est important de reconnaître l’extrême variété des écrans qui existe et de choisir ceux qui créent des environnements favorables à l’apprentissage, avec de nombreuses interactions avec les autres et le monde.

Les sources scientifiques de notre BD:

Roseberry, S., Hirsh‐Pasek, K., & Golinkoff, R. M. (2014). Skype me! Socially contingent interactions help toddlers learn language. Child Development, 85(3), 956-970.

Tsuji, S., Jincho, N., Mazuka, R., & Cristia, A. (2020). Communicative cues in the absence of a human interaction partner enhance 12-month-old infants’ word learning. Journal of Experimental Child Psychology, 191, 104740



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *